Ma vie de Citoyen.

Je suis né à Nice en 1981. Après un baccalauréat scientifique, j’ai intégré un BTS mécanique et productique puis l’Institut Catholique des Arts et Métiers de Toulouse, spécialité mécanique et automatique par le biais de l’apprentissage.

J’ai ensuite travaillé pendant plus de 10 ans dans une société de sous-traitance mécanique travaillant dans les secteurs de l’aéronautique, de la défense, du médical et de l’industrie, dont la société Thales. C’est cette société qui m’a ensuite démarché et que j’ai intégré en 2016 en tant qu’ingénieur mécanique sur leur site de Cholet.

Né dans les années 80, j’ai grandi en même temps que les technologies numériques qui nous entourent aujourd’hui. Ainsi, je suis passionné des questions qui touchent la digitalisation, le numérique, l’intelligence artificielle et le jeu vidéo. C’est ainsi qu’en 2015, j’ai créé, en parallèle de mon activité professionnelle principale, une autoentreprise de réparation et de vente de consoles d’anciennes générations et de jeux vidéo d’occasion sur Internet.

Marié, père de trois enfants, je travaille à Cholet et connais ce territoire, ses entreprises et ses habitants depuis plusieurs années.

Jamais engagé en politique avant qu’Emmanuel Macron ne lance son mouvement, je fus l’un des premiers « marcheurs » du département et responsable logistique du mouvement durant la campagne présidentielle.

Mon Engagement Politique.

Secrétaire de la commission des Affaires étrangères, je suis particulièrement impliqué sur les sujets qui touchent aux nouvelles technologies, au commerce international et au dynamisme de nos entreprises à l’export. Je suis membre des groupes d’amitié France-Corée du Sud, France-Canada, France-Québec, secrétaire du groupe d’amitié France-Japon et vice-président France-Etats-Unis.

Je suis également attentif aux sujets tels que l’apprentissage, la formation professionnelle, la mobilité, la simplifiction des procédures administratitves, étant moi-même un ancien apprenti.

Je travaille également dans le cadre du groupe d’étude sur les enjeux et les perspectives de l’écosystème du jeu vidéo en France. Ce secteur est un réservoir d’emplois, de talents, de dynamisme économique. En 2016, ce secteur, deuxième industrie culturelle de France après celle du Livre, a généré un chiffre d’affaires de plus de 3 milliards d’euros et pourrait créer près de 13 000 emplois par an dès 2018.

Député à plein temps, en disponibilité de mon entreprise pour la durée de mon mandat, je partage mon temps entre l’Assemblée nationale et notre territoire. Dans notre circonscription, je vais à la rencontre des citoyens lors de réunions publiques ou lors de rendez-vous dans ma permanence parlementaire ou dans les mairies de la circonscription. J’ai à cœur de rencontrer le tissu associatif local, les entreprises, les syndicats, les élus, les institutions qui font notre cadre de vie.

Ma vie de Citoyen.

 

Je suis né à Nice en 1981. Après un baccalauréat scientifique, j’ai intégré un BTS mécanique et productique puis l’Institut Catholique des Arts et Métiers de Toulouse, spécialité mécanique et automatique par le biais de l’apprentissage.

J’ai ensuite travaillé pendant plus de 10 ans dans une société de sous-traitance mécanique travaillant dans les secteurs de l’aéronautique, de la défense, du médical et de l’industrie, dont la société Thales. C’est cette société qui m’a ensuite démarché et que j’ai intégré en 2016 en tant qu’ingénieur mécanique sur leur site de Cholet.

Né dans les années 80, j’ai grandi en même temps que les technologies numériques qui nous entourent aujourd’hui. Ainsi, je suis passionné des questions qui touchent la digitalisation, le numérique, l’intelligence artificielle et le jeu vidéo. C’est ainsi qu’en 2015, j’ai créé, en parallèle de mon activité professionnelle principale, une autoentreprise de réparation et de vente de consoles d’anciennes générations et de jeux vidéo d’occasion sur Internet.

Marié, père de trois enfants, je travaille à Cholet et connais ce territoire, ses entreprises et ses habitants depuis plusieurs années.

Jamais engagé en politique avant qu’Emmanuel Macron ne lance son mouvement, je fus l’un des premiers « marcheurs » du département et responsable logistique du mouvement durant la campagne présidentielle. Investi dans la cinquième circonscription, j’ai ensuite fait ma première campagne lors des élections législatives promouvant ainsi le renouvellement du personnel politique sur notre territoire. Je suis, depuis mon élection au mois de juin 2017, engagé pour porter la voix et défendre le territoire du Choletais et des Mauges. Je souhaite m’appuyer sur la vitalité et le dynamisme des entreprises de notre bassin pour démontrer que notre pays peut exceller et permettre l’émancipation de chacune et de chacun.

 

 

Mon Engagement Politique.

 

Je souhaite être un député disponible.

Député à plein temps, en disponibilité de mon entreprise pour la durée de mon mandat, je partage mon temps entre l’Assemblée nationale et notre territoire.

A l’Assemblée nationale, nous débattons et délibérons sur les textes, nous contrôlons l’action du gouvernement ou l’application des lois précédemment votées. Secrétaire de la commission des Affaires étrangères, je suis particulièrement impliqué sur les sujets qui touchent aux nouvelles technologies, au commerce international et au dynamisme de nos entreprises à l’export. Je suis membre des groupes d’amitié France-Corée du Sud, France-Canada, France-Québec, secrétaire du groupe d’amitié France-Japon et vice-président France-Etats-Unis.

Je suis également attentif aux sujets tels que l’apprentissage, je suis moi-même un ancien apprenti, la formation professionnelle, la simplification des procédures administratives et réglementaires pour les entreprises, les administrations et leurs usagers, la mobilité professionnelle et notamment celle des jeunes.

Je travaille également dans le cadre du groupe d’étude sur les enjeux et les perspectives de l’écosystème du jeu vidéo en France. Ce secteur est un réservoir d’emplois, de talents, de dynamisme économique. En 2016, ce secteur, deuxième industrie culturelle de France après celle du Livre, a généré un chiffre d’affaires de plus de 3 milliards d’euros et pourrait créer près de 13 000 emplois par an dès 2018.

Sur notre territoire, je vais à la rencontre des citoyens lors de réunions publiques ou lors de rendez-vous dans ma permanence parlementaire ou dans les mairies de la circonscription. J’ai à cœur de rencontrer le tissu associatif local, les entreprises, les syndicats, les élus, les institutions qui font notre cadre de vie.

Rencontrez l’équipe

Carole Bossard-Gautier

Suppléante et collaboratrice parlementaire en circonscription, j’assiste le député sur le commerce de proximité, la ruralité ainsi que sur des sujets tels que les nouveaux modes de consommation (circuits courts), le logement et l’urbanisation.

Josiane Collon

Collaboratrice parlementaire en circonscription, je m’occupe de la permanence parlementaire ainsi que du secrétariat. Je gère l’accueil physique du public. Je seconde les autres collaborateurs parlementaires dans leurs missions afin de faciliter le travail du député.

Adrien Ricard

Collaborateur parlementaire en circonscription, issu du monde de l’industrie, je suis en charge des relations entre le député et les réseaux locaux (associations, entreprises, fédérations, etc) et référent sur l’emploi et l’économie.

Marc Lerouge

Collaborateur parlementaire à Paris, je suis chargé du travail législatif et des relations entre le député et les autres parlementaires, le groupe et le gouvernement. Je coordonne également l’ensemble de l’activité du député à Paris.

Carole Bossard-Gautier

Suppléante et collaboratrice parlementaire en circonscription, j’assiste le député sur le commerce de proximité, la ruralité ainsi que sur des sujets tels que les nouveaux modes de consommation (circuits courts), le logement et l’urbanisation.

Josiane Collon

Collaboratrice parlementaire en circonscription, je m’occupe de la permanence parlementaire ainsi que du secrétariat. Je gère l’accueil physique du public. Je seconde les autres collaborateurs parlementaires dans leurs missions afin de faciliter le travail du député.

Adrien Ricard

Collaborateur parlementaire en circonscription, issu du monde de l’industrie, je suis en charge des relations entre le député et les réseaux locaux (associations, entreprises, fédérations, etc) et référent sur l’emploi et l’économie.

Marc Lerouge

Collaborateur parlementaire à Paris, je suis chargé du travail législatif et des relations entre le député et les autres parlementaires, le groupe et le gouvernement. Je coordonne également l’ensemble de l’activité du député à Paris.

Inscrivez-vous à ma Newsletter.

Inscrivez-vous à ma Newsletter.

Je prends à cœur la mission qui est la mienne, de vous communiquer du mieux que possible les avancées et problématiques qui nous concernent tous sur le territoire de la 5ème circonscription du Maine-Et-Loire.

Alors n'hésitez plus et inscrivez-vous !

Merci pour votre inscription et à bientôt !